wp95fe27ca.png
wp45ee8c3c.png
wpf4dca729.png
wp929c3199.png
wp45ee8c3c.png
wpf4dca729.png
wpf4dca729.png
wp6293a846.png
wp3b5bdd22.png
wp2cfb87a7.png
wp1261f0da.png
wpfeb51b8b.png
wp03772638.png
wpb988b0f7.png
wpfb0561ab.png
wp5039cc0b.png
wpe344c0f2.png
wp67d86845.png
wp20c69394.png
wp47b5d4ab.png
wpb4779236.png
wp0dc90f68.png
wpdc4996a1.png
wp67d86845.png
wpd847ec75.png
wp20c69394.png
wp7a624147.png
wp48384471.png
wpc597025a.png
wpee331da5_0f.jpg
wp32edbc60.png
wp137971de.png
wp3a7983f5.png
wpdd9a81c4.png
wpa1ef815c.png
wp3a7983f5.png
wp903d5869.png
wpdd9a81c4.png
wpd8828c43.png
wp7a2600b0.png
wp164e28f1.png
wp037b4489.png
wpade732a3.png
wpb386b553.png
wpbd099cfd_0f.jpg
L’étape de la création achevée, une prise d’empreinte de ces prototypes (réalisation d’un moule) permet de couler leur réplique en métal selon le procédé de la fonte par gravité. Ces exemplaires « en dur » peuvent alors être travaillés à la fraise jusqu’à l’obtention d’un modèle entièrement satisfaisant esthétiquement et techniquement. C’est à ce stade qu’il peut parfois s’avérer nécessaire de tout recommencer depuis l’étape du modelage.

Lorsque les prototypes des bijoux en métal sont finalisés, il est temps de réaliser à partir de ceux-ci de nouveaux moules dans lesquels seront fondues de
wp89590196.png
wpf6076433.jpg

Fabrication de Bijoux Fantaisie
CHAMBRE DE METIERS ET DE L’ARTISANAT DES YVELINES
N° Siret : 482405883 - Registre des Métiers : 780
wp80af3388_0f.jpg
wp96af0f66.png